SAINT BONAVENTURE 1217 - 1274
supermentaliter
Accueil > supermentaliter

Accueil

BONAVENTURIENS

COMMENTAIRE DE L’EVANGILE DE LUC

DICTIONNAIRE

ETUDES de THEOLOGIE bonaventurienne

HISTOIRE

ICONOGRAPHIE BONAVENTURIENNE

INTRODUCTION A SAINT BONAVENTURE

LE COMMENTAIRE DES SENTENCES

LES CITATIONS DE L’ECRITURE

LIENS des SITES sur St BONAVENTURE

MORCEAUX CHOISIS

NOTES DE LECTURE

NOUVEAUTES

OEUVRES

OPUSCULES Tome 5 des Opera Omnia

OPUSCULES Tome 8 des Opera Omnia

PHILOSOPHIE

PRESENTATION GENERALE

RETRAITE à ORSAY 3 - 8 avril 2012

S. BONAVENTURE et les AUTRES

SERMONS DE SAINT BONAVENTURE

ARTICLES SCANNES SUR S. BONAVENTURE


S. Bonaventure emploie cet adverbe dans le sermon 161 de Tempore (éd. J. G. Bougerol, Sermones de Tempore, p. 229). En effet commence son sermon dont le verset thématique est Is 60, 1 en introduisant le prophète Isaïe : "sacer Isaias supermentaliter elevatus…" ("Le saint Isaïe, élevé au-dessus même de son esprit…"). On peut comprendre cet adverbe grâce au Lexique saint Bonaventure, à l’article Excessus (mentis) qui définit ainsi l’excessus de l’intelligence, "état suprême de la contemplation intellectuelle", qui est ici l’état de la connaissance prophétique attribuée à Isaïe. Ce même Lexique relève dans les "compositions d’excessus" : mentalis excessus et supermentalis excessus.

On peut rapprocher cet adverbe du substantif "sursumactio" que Valentin-M. Breton dit être "élévation, savoir celle de l’âme soulevée, emportée vers le haut" et nous ajoutons "par la grâce" (Saint Bonaventure, éd. Aubier Montaigne, 1943, p. 102).

B. V. - fr Michel Caille, franciscain.